Réouvrons! Alpages


Réouvrons! Alpages

Reconquête des alpages

Luttons contre la fermeture des paysages!

Réouvrons ceux-ci!

Fabriquer du fromage et  produire des paysages… Des vallées existent où les éleveurs se battent pour faire revivre leurs alpages et donc lutter contre la fermeture des paysages.

L’enjeu est tout à la fois de préserver une agriculture vivante, de maintenir les paysages ouverts avec leur biodiversité propre et, tant que faire se peut, de prévenir le mitage qui, par son effet dévastateur de banalisation, porte atteinte à l’identité d’un terroir.

L’activité agricole est à l’origine de cette identité et participe à son maintien et l’élevage en zone de montagne, en particulier, joue un rôle majeur dans l’entretien des paysages et dans la conservation des écosystèmes.

Il faut bien remarquer que l’invasion par la friche de l’espace agricole, redoutée il y a un vingtaine d’années, n’a pas eu lieu de manière systématique. Néanmoins, réouvrons nos paysages ne peut être qu’une nécessité, pas uniquement pour l’esthétique mais également et surtout pour retrouver la biodiversité beaucoup plus riche lorsque les paysages sont ouverts.

« La fermeture apparaît de moins en moins inéluctable et se limite à certaines parties du territoire. Les attentes sociales s’expriment moins au travers de la tension ouverture-fermeture du paysage que dans le souhait d’un agencement harmonieux diversifié, et dans la recherche d’une campagne habitée, soignée, entretenue où l’arbre isolé et en ligne, le bosquet, l’îlot boisé, le bois, la forêt, voire la friche, s’ajustent et s’associent avec le champ. Un nouveau refus, ou au moins une résistance, apparaît moins envers une fermeture végétale du paysage qu’à l’égard du mitage par l’emprise du bâti. » Sophie Le Floch La « fermeture du paysage » : au-delà du phénomène, petite chronique d’une construction sociale.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Ce contenu a été publié dans Des reconquêtes paysagères, Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *