Reconquérons! Nos villes

 _3

Reconquérons nos villes!

Les villes s’engagent dans la reconquête du végétal

 

Depuis 2007, la moitié de la population mondiale est urbaine. Si ce mouvement se poursuit on estime qu’avant 2050, 70 % des êtres humains seront des citadins.

Force est de constater que les villes  s’intéressent de plus en plus à leurs espaces verts : elles soignent les parcs ou en créent d’autres, elles réhabilitent les berges des cours d’eau, elles plantent des arbres sur les grands axes et les rues.

Les raisons sont nombreuses. La première bien sûr, c’est tout simplement que les gens aiment la nature!

Mais on soupçonne maintenant que les espaces verts ont une faculté d’apaisement des tensions sociales. En tout cas nul doute que ces lieux favorisent le partage, l’échange, l’intégration et permettent sans doute un sentiment de plus grande sécurité.

Une autre raison est bien sûr la nécessité de reconquérir la biodiversité, de lutter contre les pollutions de l’air et de l’eau et contre les pollutions sonores, de lutter contre l’élévation de température.

Ces impératifs deviennent majeurs.

Reconquête de notre environnement physique donc mais aussi reconquête d’une vie psychique meilleure: moins de fatigue, moins d’agressivité…

Alors… Reconquérons nos villes!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Ce contenu a été publié dans Des reconquêtes paysagères, Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *