Evacuons! Décharges

 

Evacuons! Décharges

 

Évacuons nos décharges sauvages!

Les décharges sauvages sont interdites!

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie nous rappelle que les dépôts sauvages sont interdits depuis 1975 et que se débarrasser de ses déchets encombrants sur un trottoir, au coin d’un bois ou dans une rivière est un comportement irresponsable, malheureusement encore trop fréquent. Sont considérées comme décharges sauvages tous lieux de dépôt à l’exception des centres d’enfouissement technique (CET). Il est de la responsabilité du maire de les supprimer.

Ces cimetières peu reluisants avilissent les paysages, polluent les sols, l’air et les eaux de surface et souterraines, et si les déchets sont toxiques, créent des risques graves pour la santé publique. La fermentation des déchets produit du méthane qui est un gaz à effet de serre très puissant, contribuant au réchauffement climatique. Lorsqu’il y a des incendies les décharges sauvages libèrent des gaz toxiques.

Source : http://www.vedura.fr/environnement/dechets/decharge-sauvage
Droits de reproduction : http://www.vedura.fr/legal/droit-reproduction-contenu (à lire impérativement avant toute reproduction de contenu)
Pour nous contacter : http://www.vedura.fr/contact

Rappelons qu’il n’y a pas que ces dépôts, il y a aussi les décharges non autorisées qui sont, quant à elles, des installations faisant l’objet d’apports réguliers de déchets, exploitées en règle général par les collectivités, ou laissées à la disposition par elles pour l’apport de déchets par les particuliers. Leur fin officielle date de juillet 2002 mais il semble qu’elles soient loin d’être toutes réhabilitées. Car fermer une décharge exige un financement élevé et un certain courage politique. De plus d’un millier de sites non autorisés recensés il y a dix ans, la France  est passée officiellement à 14 en février 2008, poussée en cela par la réglementation européenne. Mais les chiffres avancés sont-ils fiables ?

Donc un seul mot d’ordre: évacuons nos décharges!

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Ce contenu a été publié dans Des reconquêtes paysagères, Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *