Escalier du Glacier Blanc

 

images

Démontage de l’escalier du Glacier Blanc

en 2008

Le Parc national des Ecrins a démonté, vendredi 6 juin 2008, l’ancien escalier du Glacier Blanc, inutilisé depuis la fin du « mini âge glaciaire » des années 80.

« Lors de notre recensement des « Installations Obsolètes » en 2000, le Parc national des Ecrins avait été notre premier partenaire enthousiaste et avait demandé à ses équipes de terrain de remplir les fiches de relevés dans le cadre de leurs tournées.

Ainsi, nous avions rapidement eu une bonne vision de la diversité des aménagements que l’on peut trouver en montagne. L’escalier du Glacier Blanc avait attiré notre attention et celle du Parc. Renseignements pris, nous demandions son démontage en mars 2001.

Un peu d’histoire : Cet escalier métallique, situé en zone centrale du Parc national des Ecrins sur la commune de Pelvoux, fut mis en place conjointement par le CAF, la commune et l’ONF lorsque le glacier descendait bien plus bas, afin de faciliter le franchissement d’un passage rocheux délicat.

Au niveau local certaines personnalités considéraient cet objet comme un patrimoine et témoin du passé ce qui a largement retardé le projet de démontage. Sans aucun doute le contexte actuel de changement climatique et le recul de près de 500m du glacier depuis 1980 auront aidé à la prise de décision.

Nous sommes donc heureux que, sept ans plus tard, ce dossier arrive enfin à son terme, qui plus est en appliquant les recommandations alors formulées, à savoir :
opération de nettoyage réalisée en concertation avec tous les acteurs concernés (Commune de Pelvoux, ONF, Club Alpin Français, Parc national des Ecrins),
– pose d’une plaque expliquant l’ancienne présence d’aménagements dus aux mouvements du Glaciers,
– valorisation de tout ou partie de l’aménagement en vallée. »

Mountain Wilderness

imgres

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Ce contenu a été publié dans Des reconquêtes paysagères, Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *