47- LE BREUIL – VICHY

Written by Claude CAMILLI

LE BREUIL – VICHY

23 mars 2019

 

Voici une vidéo retraçant la 47ème étape d’un cheminement à travers la France, de la frontière allemande au nord de Strasbourg à, ( peut-être un jour!), la frontière espagnole au sud de Perpignan. Dans cette longue marche, mon attention se porte en premier lieu sur les paysages, leur protection et leur reconquête éventuelle ainsi que sur la biodiversité et sa reconquête.

Dans cette étape, toujours dans le département de l’Allier, je chemine dans la montagne bourbonnaise. Je croise un magnifique renard au pelage roux et termine l’étape à Vichy, une belle ville d’eau.

Voici le texte de cette vidéo:

Quand j’ouvre les volets, la vue s’offre à moi vers l’est sur les contreforts des Monts de la Madeleine. La matinée s’annonce radieuse. Après un salut à mes hôtes et un dernier regard vers leur belle demeure, j’emprunte une route charmante qui descend à travers les prés jusqu’à l’étang de la Godinière. Là une surprise me met en joie : Goupil ! Un magnifique renard au pelage roux passe négligemment à quelques pas de moi me laissant le temps d’admirer sa longue queue touffue et ses oreilles pointues. Longtemps, cette vision m’accompagne et c’est avec allant que je grimpe les chemins, longe les prés, descends les talus, admire les haies de hautes futées et les gentilhommières dans le lointain, rase les étangs et les zones humides et salue les troupeaux. Un bonheur simple : se balader dans la campagne française… Au hameau des Bécauds un saule pleureur arbore sa floraison jaune pâle, légère et mouvante.

Voilà bien un vrai stock de bois entassé dans la cour de la ferme de la Grande Borne, une grosse ferme qui  pratique l’ensilage.  

Bientôt je traverse le petit bourg d’Isserpent qui doit son nom à l’une des plus anciennes familles nobles du Bourbonnais.

Comme dans la Saône-et-Loire, mes compagnes et amies sont les vaches mais ici elles ont troqué leur robe beige pour une belle robe brune. En France on peut croiser plus de trente races différentes, les plus courantes étant les charolaises, les limousines, les normandes, les Prim’Holsteins et les montbéliardes.

Les ruisseaux et les retenues d’eau sont nombreux dans cette partie de la montagne bourbonnaise du sud-est du département de l’Allier.

Finis les chemins et petites routes paisibles : Bas-côtés et goudron de départementales chargées m’attendent maintenant! Soit une quinzaine de kilomètres jusqu’à Vichy  …

Mais voici d’abord le hameau de La Bruyère où, une fois encore, je m’étonne que l’on puisse désirer se barricader ainsi derrière d’aussi vilaines clôtures… Alors qu’un jardin ouvert comme celui-ci est tellement plus convivial et joyeux.

Du haut de ce dernier contrefort de la montagne bourbonnaise, on devine Vichy au loin dans sa cuvette traversée par l’Allier. Alors que je descends à grands pas la route qui se dirige vers Cusset, une voiture s’arrête. Mon hôte du Breuil que j’ai quitté ce matin me propose gentiment de me déposer quelque part mais je décline son invitation et poursuis mon chemin à travers les ruelles de Cusset, passant au pied de l’église Saint-Saturnin,  de style néo-gothique, puis vers de belles demeures de la fin du Moyen-Age.

Après un long détour par les quartiers périphériques des deux villes mitoyennes – je me suis bêtement fier au GPS de mon téléphone au lieu de regarder ma carte ! – j’arrive sur la place centrale de Vichy devant l’hôtel de ville, «style « mairie de Paris », datant du début du 20ème siècle, inscrit aux Monuments historiques. 

Je ne suis pas descendue à l’hôtel du Parc, l’ancien grand hôtel où se trouvaient les bureaux et appartements d’une partie du gouvernement de Vichy dont ceux du maréchal Pétain… J’ai préféré l’Hôtel du Rhône…

Après un dîner désastreux dans la brasserie Le Lutèce – une choucroute ignoble à laquelle je n’ai pu toucher, malgré ma faim – je m’en vais flâner vers les termes des Dômes et sur les bords de l’Allier.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.