Grille d’analyse de paysages

Written by Claude CAMILLI
Vosges-du-nord-paysagesreconquis

DIAGNOSTICS DE PAYSAGES DE COMMUNES GRILLE D’ANALYSE

Les paysages, quels qu’ils soient, méritent toute notre attention. Même ceux qui n’ont reçu aucun label, ceux qui ne sont pas protégés -surtout ceux-là d’ailleurs-.  Ceux qui accompagnent notre quotidien.

Ce travail de réflexion s’inscrit dans le cadre de la Convention européenne du paysage, convention que la France a ratifiée en 2006.

L’objectif des ces diagnostics est d’inciter les collectivités territoriales à reconquérir leurs paysages.

Les paysages d’une dizaine de communes ont été analysés. Il s’agit de:

Un pays sage restaure son paysage…

GRILLE D’ANALYSE POUR LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET LOCALES

1- SITUATION/IDENTITÉ

  • Commune :
  • Département :
  • ComCom :
  • « Pays » :
  • Région d’AOC :
  • Parc Naturel Régional :
  • Parc National :

2- ETAT DES LIEUX RAPIDE

  • Caractéristiques fortes du paysage, de la commune :
  • Points noirs paysagers :

3- PRÉCÉDENTS

  • Une réflexion sur le paysage a-t-elle déjà été menée ?
  • Une réflexion sur le bâti a-t-elle déjà été menée ?
  • Si oui, avec qui, dans quel contexte ? Quelles démarches ont-elles été menées ?
  • Quel en est l’historique ?
  • Quels en ont été les acteurs ?
  • Quels ont été les partenaires techniques ? Les partenaires financiers ? Les personnes ressource ?

Etat des lieux plus précis concernant d’éventuelles restaurations, réhabilitations, reconquêtes de paysages ?

Paysage autour de la commune :

1- POLLUTIONS CHIMIQUES OU VISUELLES PARTICULIÈRES

  • Décharges sauvages ?
  • Carrières ?
  • Constructions inutilisées abandonnées dans le paysage ?
  • Téléskis obsolètes ?
  • Friches agricoles ?
  • Autres ?

2- Problèmes de perte de biodiversité

  • Plantes invasives (telles que la Renouée du Japon) ?
  • Nécessité d’un remembrement en vue d’un remaillage écologique du territoire ?
  • Zone humide asséchée ?
  • Pelouses sèches  en fermeture ?
  • Bocages à restaurer ?
  • Alpages abandonnés ?
  • Vergers abandonnés ?
  • Fermeture du paysage (embrousaillement, abandon de terres agricoles et avancée de la forêt)?
  • Cours d’eau  pollués ?
  • Ripisylves non entretenues?
  • Autres ?

3- RÉHABILITATION DU PETIT PATRIMOINE

  • Ouvrages sur les ruisseaux à l’abandon ?
  • Murets de pierres sèches écroulés?
  • Terrasses abandonnées ?
  • Cabanons, murgers, bastidons, etc. abandonnés ?
  • Bâtiments agricoles non intégrés ?
  • Routes à intégrer ?
  • Points de vue remarquables à rouvrir ?
  • Autres ?

Bâti dans la commune:

  • Rénovation de places, de ruelles, d’éléments du patrimoine architectural ?
  • Traitement particulier de l’entrée de la commune ?
  • Friches industrielles ?
  • Autres ?

Problèmes de banalisation progressive du paysage ?

  • Panneaux publicitaires en violation du Code de l’Environnement ?
  • Multiplication anormale de  ronds-points ?
  • Lotissements qui banalisent le paysage ?
  • Multiplication de haies de thuyas (ce béton vert) ?
  • Abords d’infrastructures défigurant le paysage (notamment zones commerciales, industrielles) ?
  • Mitage linéaire ?
  • Mitage en coteau ?
  • Pression du foncier et perte de terres agricoles ?
  • Autres ?

5- Identité à trouver ou à renforcer

1-     Objectif ?

  • Est-il intéressant, nécessaire, indispensable, inutile de renforcer l’identité de la commune ?

2-    Par quel biais ?

  • A partir de quels éléments culturels, naturels  à valoriser ou à restaurer?
  • Quels points noirs paysagers à supprimer ? Quelle priorité  donner ?
  • Quels écueils concernant la  banalisation éviter ?
  • Sur quelle liste d’éléments positifs s’appuyer ? Liste d’éléments négatifs ?

3-     Avec qui ?

  • Avec quelle autre commune ? Quelle communauté de communes ?

4-    Sur qui s’appuyer ? Quels acteurs locaux ?

  • Élus ? Syndicats Intercommunaux ? Associations ? Sociétés de chasse ? Fédérations de pêche ?
  • Agriculteurs ? Partenaires impliqués dans le tourisme « doux » ?

5-     Sur quels outils s’appuyer ?

  • Textes de référence : Convention Européenne du paysage, Convention alpine, DTA des Alpes du Nord, les chartes, etc.
  • Outils législatifs : SCOT, PLGE, etc.

6-     Quels besoins?

Partenaires techniques, experts :

Chambres d’agriculture, CAUE, CPIE (Centre Permanents d’initiation à l’environnement), DREAL (anciennement DIREN), DRIRE, DDAF, ONF, INAO, PNR, Parc nationaux, CREN, FRAPNA, associations diverses,(Paysages de France, Mountain, Wilderness…), entreprises spécialisées…

Partenaires financiers :

Europe, Etat (MEEDAT, DREAL), Région, Département, Communauté de communes,

Syndicats intercommunaux, Commune, ADEME, PNR, etc.

6- QUELLES RETOMBÉES EN ATTENDRE ?

En travaillant sur le foncier et sur les activités, en rendant vivant le territoire, un tourisme doux en découlera-t-il ?

Recherche utilisée pour copier cet article:anlayser un paysage grille

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *